Chaise paille personnalisée pour enfants

Naissance: Comment préparer votre enfant à devenir grand frère ou grande soeur ?

La petite famille va bientôt s’agrandir ? Quel chamboulement ! L’arrivée d’un petit frère ou une petite sœur bouscule les habitudes dans une famille, surtout pour l’aîné. Entre jalousie et trop-plein d’amour, comment l’aider à se préparer tranquillement à la naissance du cadet ?

L’annonce de la grossesse

À quel moment lui annoncer ?

Il n’y a pas de moment parfait. Cette annonce est propre au ressenti de chacun. Choisissez un moment calme pour annoncer la nouvelle. De plus, les enfants n’ont pas encore la notion du temps. C’est pourquoi, il ne faut pas lui annoncer trop tôt l’arrivée d’un petit frère ou d’une petite soeur car le temps va lui paraître long. Mais pas trop tard non plus, car les enfants sentent les choses ! Tout dépend de leur âge également. À partir de 2 ans, vous pouvez lui annoncer la future naissance dès le quatrième mois de grossesse. Quand ils sont plus petits, attendez que votre ventre s’arrondisse pour qu’il comprenne mieux. En revanche, s’il vous sent différente de d’habitude, ne lui cachez rien et annoncez-lui la bonne nouvelle.

Comment gérer les réactions de l’aîné ?

Chaque enfant réagit différemment suite à l’annonce. Laissez le exprimer ses émotions (joie, colère, tristesse). Avant l’arrivée du bébé, votre aîné peut avoir tendance à régresser et à adopter un comportement de « bébé », chose qu’il ne faisait plus auparavant. Faire plus de bêtises, se montrer plus insolent, reprise du biberon … La jalousie est un comportement normal dans ces moments là. C’est une manière à lui de montrer qu’il existe. Votre enfant ne sera plus la petite vedette ! Cette naissance va l’aider à se construire et à se sociabiliser. Rassurez-le, et dîtes lui qu’il aura toujours sa place dans votre coeur. Soyez compréhensif, et surtout, patient !

Faire participer l’enfant à la grossesse

photo-1546015720-b8b30df5aa27

Afin que votre enfant se sente concerné par votre grossesse, vous pouvez l’inviter à choisir le doudou de son petit frère ou sa petite soeur. On vous conseille de faire une petite sélection au préalable, afin que le bébé ne se retrouve pas avec une guenille en guise de doudou (on ne connaît pas les goûts de votre petit loup, mais sait-on jamais..!). Si vous hésitez entre pour le choix du prénom, vous pouvez également demander à votre aîné lequel il préfère.

À quelques jours de la naissance …

Préparer l’enfant à votre absence

Il est important de bien préparer son enfant à ces quelques jours, loin de vous. Anticipez la séparation. La première chose est de préparer l’enfant au jour de la naissance. Vous devez lui expliquer comment cela va se passer. Positivez ! Qui va s’occuper de lui pendant que papa et maman seront à la maternité ? Papy, Mamie ? Il doit savoir qui sera là pendant votre absence, afin qu’il ne s’inquiète pas trop. Vos proches doivent lui accorder du temps et de l’attention, dans le but qu’il ne se sente pas trop délaissé.

Profitez en famille avant la naissance

Profitez d’un dernier moment tous les trois ! (Parce qu’après ce sera encore plus le bazar ! Et oui, les chiens ne font pas des chats … ). Accordez-vous une après-midi ensemble: ciné, balade …

Le moment de la présentation

photo-1544408619-203be9261d34Puis vient le moment de la naissance et des présentations entre vos enfants. Un moment plein d’émotion, de douceur et de bonheur. C’est souvent le début d’une belle complicité entre les deux petits loups. Laissez votre enfant s’approcher, tout en lui expliquant qu’il faut avoir des gestes délicats avec bébé.

Vous pouvez également prévoir un petit cadeau de naissance pour l’aîné « de la part de bébé », si vous le souhaitez. Cela peut être une bonne idée pour fêter son nouveau statut de grand !

Le retour à la maison avec bébé

Votre enfant doit être présent lorsque le bébé rentrera à la maison. Le temps des retrouvailles maman/enfant sans bébé est aussi important.

Valoriser l’aîné

Il est important de le valoriser dans son rôle de grand frère ou de grande soeur. Montrez à l’enfant qu’il a désormais un nouveau rôle. Il faut lui donner des responsabilités. Laissez-le créer du lien avec son petit frère ou sa petite soeur. N’hésitez pas à le faire participer aux taches avec bébé. Il peut préparer la chambre avec vous, vous aider pour le bain de bébé, lui chanter une chanson … L’enfant doit coopérer et participer à la vie de famille. Montrez-lui qu’être grand comporte aussi des avantages… Plus tard, il sera l’exemple de son petit frère ou de sa petite soeur. Il pourra jouer avec lui, lui lire des histoires avant le coucher, lui apprendre des choses …

Accordez-lui des moments privilégiés avec vous

Il est important de garder du temps seul avec lui, sans bébé. N’hésitez pas à solliciter votre compagnon pour alterner les moments avec l’aîné et bébé. Jouez avec lui ! Il ne doit pas se sentir seul, ni isolé.

Et maintenant, plus qu’à profiter tous ensemble !

2 réponses sur « Naissance: Comment préparer votre enfant à devenir grand frère ou grande soeur ? »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s